Coton de Tuléar : origine, santé, caractère, conseils

5db00c4d7247c.png

Le coton de Tuléar est un chien beau d’apparence et surtout très intelligent qui tient agréablement bien compagnie à son maître. Très malicieux, le coton de Tuléar est de petite taille. Envie de connaître au maximum cette race de chien, le présent article vous présente des informations sur le coton de Tuléar.

Quelle est l’origine du coton de Tuléar ?

De nombreuses légendes racontent l’origine du coton de Tuléar. Toutefois, il n’y en a qu’une seule qui explique en détail l’apparition de ces chiens cotonneux. Au XVIe siècle, des navires de commerce, de guerres et de pirates embarquaient avec des petits bichons (chien de compagnie) et des chiens Brigand (chasseur de souris) pour la grande aventure. Durant le voyage, des pirates prirent d’assaut un navire de commerce d’une grande dame avec ces bichonnes. Malheureusement, durant l’attaque, seuls les bichonnes et le chien brigand arrivèrent sur la rive de Madagascar. C’est le croisement de ces deux races de chien qui donna naissance au coton de Tuléar.

Le caractère et la santé

Le coton de Tuléar est un chien connu pour son affection inconditionnelle à son maître. Cet animal a également la capacité à s’adapter à la vie en famille lorsqu’il est traité avec amour. Joueur de nature, il est un excellent partenaire de jeu pour les enfants et de toute la famille. Solide et robuste, le coton peut néanmoins développer des allergies cutanées et des infections à cause de certaines lésions.

Bien prendre soin de son coton de Tuléar

Bien que le coton de Tuléar soit bien aimé et qu’il est joueur, il faut de la fermeté pour assurer son dressage. Apprenez-lui dès le bas âge, à rester de temps en temps seul, car il peut être un vrai pot de colle. En raison de son physique, il est un chien comme le coton. Il nécessite donc des séances de brossage journalier pour garder sa beauté et son pelage.

Posted on Categories Race

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *