Epagneul Breton : origine, santé, caractère, conseils

5db02e0bce5ad.png

L’Épagneul Breton est un chien qui a vraiment de quoi plaire. C’est d’ailleurs, ce qui justifie son succès auprès des amoureux de canidés. Désirez-vous en adopter un ? Si oui, il est important d’en apprendre un peu plus sur lui.

Ici, découvrez l’essentiel sur l’épagneul breton.

Origines de l’épagneul breton

Comme sa dénomination le laisse entendre, l’épagneul breton est un chien qui vient tout droit de la Bretagne. Officiellement, c’est en 1907 que cette race vit le jour, des suites d’un croisement entre des setters, des pointers et des springers. Toutefois, certains faits historiques le situent bien avant cette date.

C’est seulement en 1954, qu’il est reconnu par les instances compétentes. Descendant des chiens d’Oysel, il était à la base, utilisé pour la chasse. Mais actuellement, il est plus utilisé comme chien d’arrêt. L’un des traits les plus distinctifs de cette race, est sa queue qui peut parfois être inexistante.

Santé et caractère de l’épagneul breton

Très tendre, l’épagneul breton est très lié à ses maîtres. Joueur et toujours de bonne humeur, il ne refuse jamais les câlins, et n’hésite pas à en réclamer, même à des étrangers. Loyal, il est apprécié de tous les membres de la famille. Doté d’une intelligence remarquable, il est plutôt docile, même si dans certains cas, il peut n’en faire qu’à sa tête.

Sociable avec tout son entourage, y compris les autres animaux, l’épagneul breton a une grande capacité d’adaptation qui lui permet de vivre partout. Sportif, il est indispensable qu’il se dépense beaucoup.

Sur le plan sanitaire, il n’y a pas grand-chose à signaler sur cette race qui est réputée pour sa robustesse. Ce qui transparaît d’ailleurs dans son espérance de vie, qui peut aller à 14 ans. Toutefois, vous devez accorder un soin particulier à ses oreilles, afin de lui éviter les infections. Faites aussi attention à son poids, parce qu’il a tendance à grossir, un peu trop facilement.

Éducation de l’épagneul breton

L’intelligence et la docilité de l’épagneul breton ont l’avantage de simplifier son éducation. Toutefois, il demeure vital de vite commencer son dressage. L’idéal est d’ailleurs de commencer lorsqu’il est toujours un chiot. En effet, cela vous évitera de subir ses caprices.

En outre, vous devez toujours éviter de trop le brusquer pendant les séances de dressage, parce qu’il est d’une grande sensibilité. Douceur et fermeté sont donc à combiner, pour réussir son éducation.

Sur https://www.epagneul-breton.ws/, profitez de nombreux autres conseils, pour mieux prendre soin de votre épagneul breton.

Posted on Categories Race

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *